Légende

L'injustice ou la Justine contemporaine

 Nouvelle de Catherine Gil Alcala en hommage au marquis de Sade pour le bicentenaire de sa mort

 

 Extrait

 La machine folle de mille chevaux au galop roule dans l'abîme.
La loi pulsionnelle écrit avec du sang sur la nuit l'injonction de jouir et sa mathématique absurde ordonne le meurtre et le suicide de l'assemblée.

La bête noire à quatre pattes s'est frayé un passage dans la foule électrisée par la cruauté du rut.
Tous se baisent et s’entre-tuent dans une frénésie aveugle, tous l'ont oubliée.
Des voyeurs éjaculent sur la fournaise de stupre.
Elle entrevoit le vide indéchiffrable dans leurs regards qui se pâment.
Un effroi vertigineux la prend et elle s’effondre sur le tapis de chairs grouillantes.


Elle n'a presque plus de corps...

 

 

Dialogues Sadiens

de Catherine Gil Alcala

(Numéro de dépôt à la SACD : 000091834)

 

La loi historique n'est pas morale mais accidentelle !

 Monsieur de La Loi Déloyale :
Il n'y a pas d'amour

Tintin Libertin :
La dame est sourde, sur sa joue ma semence

Monsieur de La Loi Déloyale :
Il n'y a que de la jouissance

La Dame :
Faire l'amour...

Tintin Libertin :
l'amour dans les fers,

Monsieur de La Loi Déloyale :
foutre à fendre l'âme,

La Dame :
… est une punition...

Tintin Libertin :
… Le rut se gonfle de haine émerveillée...

Monsieur de La Loi Déloyale :
… étouffement par succion de la pine, flagellation, etc...

Tintin Libertin :
… L'homme dans la caverne molle est frappé d'inanition.

La Dame :
Faire un enfant c'est sonner l'annonce de sa propre mort.

Tintin Libertin :
Sur l’échiquier chaque pion est éliminé à l'unanimité.

Monsieur de La Loi Déloyale :
La dame botte le cul à tous les ministres.

La Dame :
Le roi administre les blâmes pour son bon plaisir.

Monsieur de La Loi Déloyale :
La loi historique n'est pas morale mais accidentelle !

Tintin Libertin :
Cette loi est absurde ?!

Monsieur de La Loi Déloyale :
... absurde parce que réelle...

La Dame :
Bien moins réelle et bien moins absurde cependant que la loi naturelle...

Monsieur de La Loi Déloyale :
En vérité la loi historique n'est qu'une branche ou un article de la loi naturelle.

Tintin Libertin :
Je ne l'ai jamais vue...

La Dame :
On ne veut pas la voir mais elle finit toujours par apparaître...

Monsieur de La Loi Déloyale :
On dit alors...

La Dame :
Le pire qui pouvait arriver est arrivé ...

Tintin Libertin :
Quelle est cette nouvelle venue ?

La Dame :
C'est elle, il suffit parfois que l'on parle d'elle...

Monsieur de La Loi Déloyale :
On l'oblige à se voiler la face...

La Dame :
La face voilée de la poupée méduse tout le parlement des gorets et des marcassins !

Tintin Libertin :
Sa voix parle de derrière elle … C'est une marionnette...

Monsieur de La Loi Déloyale :
C'est un fétiche de la loi.

La Dame :
… elle parle à titre posthume …

Monsieur de La Loi Déloyale :
Elle dit ...

La Dame :
La jouissance est au-delà du plaisir...

Monsieur de La Loi Déloyale :
… et tout autant déplaisir...

Tintin Libertin :
… elle est mortifère...

La Dame :
Elle remplit les champs de bataille...

Monsieur de La Loi Déloyale :
C'est la fille d'un martyr et d'une mante religieuse...

La Dame :
… d'une victime et d'un tortionnaire...

La Dame :
… Elle tombe à la croisée des chemins et ne sait pas se relever...

Monsieur de La Loi Déloyale :
Son esprit se scinde en deux...

La Dame :
… Elle marche à gauche et à droite du même pas...

Monsieur de La Loi Déloyale :
Elle va vers la vie et vers la mort au même moment...

Tintin Libertin :
… La jouissance est une pauvre folle traumatisée …

 

 

Liste des paraphilies, les idées lestes, paradoxales des folies ithyphalliques

Numéro de dépôt à la SACD : 000091834

de Catherine Gil Alcala

 

L'abasiophile se nourrit d'abats bio de cadavres lyophilisés

Acomoclitisme : accommodement des mets à base de clitoris

L'acrotomophile s'accroche à une philosophie pleine d'hématomes

Aérodromophile a l'air d'un dromadaire suspendu par un fil au-dessus d'un aérodrome

Agalmatophilie : amalgame artistique de la folie

Algolagnie : agneau nourri aux algues

Andromimétophilie : cendres en filigrane ou l'on met les momies au lit

Anililagnie : annihiler l'ignarerie

L'apodysophile est un philosophiste adipeux

Apotemnophilie : apothéose pétomane au lit

Asphyxiophilie : asphyxie par lyophilisation

L'asthénéophilie est une néo-théosophie d’asthéniques alités

Autagonistophilie : agonie des auto-stoppeurs sur la route de l'infini

L'Autassassinophilie : l'auto-assassinat d'Ophélie

Autoandrophilie : autarcie physiologique de l'androgyne

Asphyxie autoérotique et fixité cadavérique au point zéro

Autogynéphile est un philogyne dans un tonneau

Autonepiophilie : litote automatique des pions néophytes

Baubophilie : la dame montre ses bobos syphilisés

Biastophilie ou raptophilie ou viol paraphilique :
folie bestiale de l'ouragan omnipotent, la filiation des esprits et des sylphides saphiques, foule livide enfermée dans une fiole, folie du paradoxe !

Bisexualité des exhibitionnistes alités

Cathéterophilie : catastrophe éthylique bue dans un cratère

Chrematistophilie : crème séminale d'asticots fossilisés

Coprophémie : euphémisme de la provoc

Confiture prolifique pour coprophile

Chronophilie : aphonie des cris dans l'eau des fils de Chronos

Clystérophilie : hystéro-folie du clitorisme

Dacryphilie : griffes de l'idéalisme

Dendrophilie : dents dans du coton hydrophile